2 bébés à 12 mois d'intervalle.

Avoir un enfant ça change une vie.

Avoir deux enfants, ça comble une vie.

Accoucher, ça change une femme.

Accoucher deux fois en 12 mois, ca te ''scrap'' un post partum pas à peu près. Pour ceux qui ont lu mon autre Blog sur la toxicomanie, vous savez sans doute qu'être enceinte était mon moyen pour rester dans la sobriété. Je n'avais malheureusement pas réalisé les impacts de deux post partum en même temps. ''On top of the Maladie mental''. Ben oui je suis Bipolaire en plus, méchant cocktail toé chose.

Parcontre je n'étais pas encore diagnostiqué à cette époque là faut le préciser.


C'est le 16 octobre 2014 que j'ai eu mon premier enfant. 12 mois et demie plus tard, le 7 novembre 2015, je donnais naissance à mon deuxième. J'ai accouché comme une chatte, mes 2 garçons, vraiment! Dans mon Blog Accoucher à 41 semaines, je vous raconte mon premier accouchement. Pour Alexis, mon 2ème, c'est un peu différent mais tout aussi rapide. J'étais du pour le 10 novembre 2015. Autour du 5 novembre, j'avais commencé à ressentir la perte des eaux. Pour être honnête, je pensais que je faisais pipi dans mes culottes... jusqu'à ce que je m'aperçoive que faire pipi tranquillement dans ses culottes 20 fois par jour pendant 2 jours c'est peut-être un peu intense... Donc, le 7, je me suis présentée à l'hôpital, toujours en pensant que je me ferais revirer de bord parce c'était pas Le Vrai travail. Mais non, j'y suis resté. C'était bel et bien du liquide amniotique que je perdais depuis 2 jours.

'' Tu vas accoucher a soir! '' m'a dit mon docteur.

'' Donc vous aller devoir me provoquer ?'' j'ai dit.

'' Oui en effet, mais ça va bien se passer t'en fais pas. ''

Bon ben ok... Je voulais entamer le vrai travail naturellement, j'étais inquiète que ça se passe pas comme je souhaitais mais j'avais pas le choix.

Il était 18h00 quand on m'a provoqué.

À 20h08, Alexis était né. Pis je pouvais écouter la fin du match Canadiens-Bruins paisible dans ma chambre d'hôpital.


J'ai du resté 48 heures à l'hôpital puisque j'avais perdu un peu de liquide amniotique pendant 2 jours. C'est la procédure sécuritaire dans ces cas-là.

J'étais contente d'avoir mon garçon en santé avec moi mais gosh que je m'ennuyait de mon plus vieux. 2 jours sans le voir ça a été tellement difficile.

Le 9 novembre j'étais à la maison. Avec mes 2 gars. Un petit garçon d'un an et un bébé de 2 jours. Un qui marche à peine, l'autre qui dort à peine et Moi. Pleine d'énergie qui veut juste retourner faire mon jogging sans bédaine. (Parce que oui j'ai couru tout le long de mes deux grossesses, à 29 semaines j'ai même compléter un 10km en 1h)

Quand j'étais encore à l'hôpital, 2 jours plus tôt, j'avais demandé à mon médecin si je pouvais aller courir dehors et elle m'avais dit : '' Relaxe un peu Claudia, donnes toi au moins quelques semaines... ''

Quelques semaines ?? Quoi ?? Oublie ça.

Une semaine plus tard, Ah et puis merde, j'y vais !

Un petit 4 kilométre tsé ça fait pas de mal à personne. Mais je n'avais pas réalisé dans quoi je m'embarquais. Je comprenais pas l'impact. Je voulais rien savoir de relaxer, de prendre le temps, de me reposer...

Combien de fois j'ai entendu la phrase '' Claudia, tu devrais prendre ça relax, reposes-toi!'' Mais j'écoutais pas. Tsé, repeindre la maison au complet pendant que le chum est parti travailler ça me connaît. . J'étais SuperWoman! Je le suis encore aujourd'hui, mais je l'ai pas toujours été. Oh non!


En mai 2016, seulement environ 7 mois après avoir accouché, et avec deux Bébés à la maison, je recommençais a travailler . Progressivement et en à peine 2 mois je reprenais mon rythme à 60 heures par semaine.

Je me donnais corps et âme dans mon travail. Je vivais à 100 milles à l'heure. Jusqu'à la fameuse psychose de mars 2017. Oui. C'est là que la Bipolarité a frappé. J'avais 27 ans.

27 ans de dénie, d'incompréhension. 27 ans à me chercher, à me lancer dans milles et un projets qui n'aboutissaient jamais. 11 ans de consommations. 2 enfants en 12 mois. Un conjoint, une famille, des amis, une job de fou et un band de musique à temps partiel. Bref, tout a frappé d'un seul coup.


Mon conseil. Écoutez votre corps! Écoutez les professionnels, ralentissez. Prenez du temps pour relaxer. Méditez. Respirez. Prenez ça cool! Y'en a pas de presse.


Signée : Une maman Bipolaire qui respire maintenant.



83 vues

+1-514-647-2447

©2020 par Claudia in the C.T. Turcotte. Créé avec Wix.com