Le club des 27

Mis à jour : avr. 28

Vous connaissez sans doute le fameux ''27 Club'' qui regroupe plusieurs artistes décédés à 27 ans. Janis Joplin (1970), Jimi Hendrix (1970), Jim Morrison (1971) Kurt Cobain(1994) et Amy Winehouse.(2011)

La liste s'allonge et dépasse la cinquantaine à ce jour.

Décédées À l'âge de 26 et 28 ans on en dénombre plus dune centaine.

Plus de 1000 sont décédés avant l'âge de 35 ans!

Suicides, Overdoses, abus de médicaments, crises cardiaque et j'en passe. Pourquoi?

Pourquoi les grands musiciens, auteurs, compositeurs, interprètes s'enlèvent-ils la vie de façon aussi drastique et dramatique?

Selon le documentaire ''27 Gone too soon'' diffusé sur Netflix, on dit que l'industrie de la musique est si éphémère qu'elle exploite ceux qui rêve de célébrité pour ensuite les rejeter et passer au prochain. On dit même : '' If you dont make it by 27, you'e not gonna make it''.


Dans ce récit, je vous explique pourquoi il ne faut jamais sous-estimer les artistes au top de leur célébrité. C'est loin d'être facile comme on le prétend. Ce n'est certainement pas un mode de vie accessible à monsieur et madame tout le monde. Il faut être très puissant mentalement pour se rendre au sommet!

Mais cette puissance a un prix!


Voici donc l'étrange parallèle avec ma vie.

Tout comme ces artistes, j'ai abusé des drogues et de l'alcool.

Mon talent pour la musique, ma Bipolarité et mon extrême sensibilité combiné à ma toxicomanie aurait bien pu être fatale...


Je suis né en 1989, la même année que la chute du mur de Berlin et la création de la chaîne de sports RDS.

Je suis né un 26 juillet, j'ai la même date d'anniversaire que St-Anne de Beaupré, Mick Jagger et Sandra Bullock.

Le 26 juillet 1989, la cour d'appel du Québec statuait que le fœtus est un être humain qui a le droit de vivre.

Je suis donc née en tout sécurité, rassurez-vous !

Tout comme ces artistes du ''27 club'', j'ai un talent musical très développé.

Tout comme ces artistes j'ai abusé des drogues et de l'alcool.

.J'ai commencé à 14 ans .... speed, extasy, un peu de marijuana.

Puis, la cocaïne, en 2008, j'avais alors 19 ans... Cette fameuse drogue que je m'étais promis de ne jamais consommer, avait gagné.. Elle a surclassé toute les autres. C'était devenu ma drogue de choix.

La cocaïne est apparu en Amérique du nord au début des années 70. C'était la drogue de prédilection de tous les grands artistes. Elle donne l'illusion d'une énergie sans fin, d'une créativité sans frontière. Les promoteurs, gérants, maisons de disques n'avaient donc qu'à fournir les artistes afin d'exploiter leur côté créatif au maximum.

Ça a été Ma drogue de choix jusqu'a la fameuse âge fatidique de 27 ans.

À l'âge de 27 ans, en mars 2017, on m'a rentré à l'hôpital psychiatrique,

J'y ai passé plus de 3 semaines. Si on ne m'avais pas rentré de force, j'y serais probablement resté...


C'est à 27 ans que l'on m'a diagnostiqué une maladie affective Bipolaire..

Comme Van Gogh, j'entendais un sillemement dans mon oreille.

Comme Britney, j'ai rasé ma tête en période euphorique.

Comme Jim Carey et Robin Williams, j'imitais, je faisais rire et j'étais un personnage comique.

Comme Demi Lovato, j'avais sombré dans l'enfer de la drogue.

Comme Amy Winehouse, je voulais chanter, à ma façon et être moi-même.

Comme Carrie Fisher..... j'étais une princesse... ouin....


La liste de Bipolaires connus décédés dépasse la cinquantaine.

Faisons le décompte si vous le voulez bien.

Plus de 50 chanteurs connus décédés à l'âge de 27 ans,

Plus de 50 bipolaires connus décédés de circonstances tragiques.

Et moi.... À l'hôpital , en 2017 à chanter, à me prendre pour Céline, à être dans un état euphorique de création. À lire le dictionnaire chaque soir pour imprégner mon cerveau du plus de connaissances possible. À parler plusieurs langues avec les médecins. À leur raconter ma vie en détail du plus loin que je me souvienne. Oui, presque 25 ans de mémoire et de souvenir totalement accessible. À écrire, à rêver à chanter. à m'entrainer dans ma petite chambre d'hôpital.

Et puis... Quoi ...on me dit que je suis folle ???

Non, je ne suis pas folle. En fait, oui peut-être.. mais comment définir la folie.

À sa plus simple définition, une Folle est imprévisible et atteinte de trouble mentaux.

Donc... je suis folle, oui c'est vrai. C'est mal?

Pourquoi on veut me guérir? Je suis bien moi. J'ai enfin accès à presque l'entière capacité de mon cerveau. Je suis enfin capable de lire sans arrêt des pages et des pages sans me tanner.

Je suis enfin capable de dessiner, peindre et créer des dizaines d'oeuvres d'art.

Je suis enfin capable de faire 30 push up sans arrêt sans être essoufflée. Je suis enfin capable de parler Espagnol avec aisance (parce que l'information est maintenant accessible dans mon cerveau)

Pourquoi on veut me guérir? Pourquoi bloquer cet élan de création?

Je suis près du but, je le sais...

Trust me. Je vais enfin comprendre pourquoi.


Signé : Une bipolaire assumée.



0 vue

+1-514-647-2447

©2020 par Claudia in the C.T. Turcotte. Créé avec Wix.com