Ma psychose

Mis à jour : mai 18

Si vous avez lu ma Lettre d'une Ex-Cocainomane, vous comprendrez que ça a été un combat pendant 11 longues année, En fait, c'était un mensonge. Oui, je vous ai menti!! Vous n'avez rien vu hein?

J'ai pris ma première bière à l'âge de 11 ans. Mon premier joint à 12 ans. Mon premier speed à 14 ans...

Je ne suis pas resté accroché à aucune de ces drogues-là ... C'est seulement lorsque j'ai touché a la cocaïne que j'ai trouvé un vrai ami... Quelqu'un qui est là quand je me sens seule... Bref, je pourrais vous en parler longtemps.


En août 2016, j'avais décroché mon emploi de rêve, les étoiles étaient alignées, tout était en place pour que je réussisse, Oui, J'étais directrice de comptes majeurs pour Scandinavian services aux entreprises.

Ça fait quoi ça? C'est une entreprise qui s'assure de la propreté dans différents magasins et industries.

On avait décroché le contrat pour les magasins La Baie / Déco Découverte. Un très gros contrat effectivement pour une entreprise qui commence à peine au Québec. On était seulement 3 dans le bureau de Mirabel;

Chantal, adjointe exécutive.

Benoit, Vice-Président développement des Affaires.

Et moi, qui faisait de son mieux dans ce monde totalement nouveau.


J'avais été engagée le 26 août 2016 ( OUI je me souviens de la date et je me souviens de toutes les dates de toute c'est d'même) et notre contrat avec La Baie commençais le 1er octobre. Nous avions donc un mois pour tout préparer;

Commander le bon matériel selon les surfaces,

Trouver, former et ''dispatcher'' les équipes de ménage.

Rencontrer les dirigeants afin de prendre leur pouls.

La Baie d'Hudson est une compagnie extrêmement égalitaire. Il y avait pratiquement autant de femmes que d'hommes qui dirigeait les magasins.

Je me souviens... Mon Vice-président et aussi beau-père à l'époque,Benoit me lançait de temps en temps:

'' Tu sais Claudia, Maria c'est une femme excessivement intelligente et tu devrais prendre exemple sur elle''


Ok j'ai rajouté le : ''Tu devrais prendre exemple sur elle''

Mais c'est ça que ça voulait dire c'est juste que je viens d'allumer là là à matin. God que je fermait les yeux à l'époque!

Maria c'était la directrice du Magasin La Baie d'Anjou.

(Ce l'est peut-être encore aujourd'hui remarque ben )

3 étages, 200 000 pieds carrés de surfaces, plus de 50 employés. Elle était tellement gentille, le stress ça ne lui connaît pas. Aujourd'hui, je constate que c'était un message que Benoit tentait de me lancer. Car il voyait le potentiel en moi, il me voyait à la tête de quelque chose de grand, mais moi je ne le voyait pas... je ne me faisait pas confiance.


Bref, revenons-en à ma psychose.

Une psychose ça ''pop'' pas du jour au lendemain, nonon... c'est sournois, c'est ''sneaky''. Ça apparait tranquillement. Il faut savoir reconnaitre les signes. Mais quand t'as 27 ans, que tu es bipolaire de naissance et que t'as aucune idée que c'est une psychose que tu vis parce que tu n'es pas encore diagnostiquée, tu dois te fier aux signes que les gens t'envoient. Mais ces gens-là ne savent pas plus que tu es bipolaire et en psychose. Donc t'es pas mal couillée..

Ça a commencé à être plus intense le 4 mars 2017. Ça a duré une bonne semaine.

La semaine du 4 au 11 mars 2017 m'a parue une éternité. Comme dans le film Prémonition avec Sandra Bullock, elle était à l'envers. Le lundi était le jeudi, le mercredi était le samedi et caetera et ceatera...

Je ne dormais presque plus, j'écrivais, je tentais de réparer les pots cassée avec tout ceux que j'avais pu blesser. J'avais des projets à n'en plus finir. Pour vous l'imager, c'est comme si j'avais ouvert un énorme classeur, ouvert une centaine de dossiers à travers les années et que j'essayais de les refermer dans l'ordres où ils avaient été ouverts.... Ouin.

Je me sentais aussi comme Nathalie Portman dans Black Swan. Je me sentais devenir femme...

''It's about a girl who gets to turn into a Swan... She needs love to break the spell. But her prince falls for the wrong girl so she kills herself''

On ne décide pas quand ça va se passer faut croire.

Jusqu'a maintenant vous suivez? Bon, le parallèle avec Black Swan est vrai sauf que chus pas morte. Par contre, une partie de moi est morte ce jour-là. Elle est restée entre les 4 murs de l'hôpital. Cette partie de moi c'est la

''pre-diagnostic'' Il va de soi de dire adieu à cette femme que l'on croyait nous-même.

Revenons à la semaine avant l'arrivée à l'hôpital. J'étais tellement bien. Invincible. De l'énergie à revendre. Comme Bradley Cooper dans Limitless, j'avais accès à presque l'entière capacité de mon cerveau. J'écrivais et je partais des théories sur plein de chose. Les souvenirs, les notions.. tout était maintenant accessible. J'étais bien. La veille de mon entré à l'urgence, je chantais pour la réouverture du resto bar Le Coloc de Laval. J'avais invité pleins de gens, des clients, des amis. Tout le monde était là. Tout le monde a été témoin de ma psychose. Parce que oui, je l'ai fait sur la scène. Les chansons que j'avait placé pour mon ''set'' me faisaient vivre des émotions tellement fortes que je m'effondrais à la fin de chaque chanson. Par exemple, la chanson Price Tag de Jessie J c'est comme si je venais de réaliser que la vie n'a pas de prix.

À la fin du premier set, je me prenais pour Céline Dion. Selon moi, j'allais me réveiller dans son palace de Las Vegas. C'était moi l'Élue. La nouvelle Céline.

Le DJ qui jouait entre nos deux ''sets'' a mis immédiatement la chanson ''My way '' de Calvin Harris. Cette chanson, c'était la première de notre 2ème set. Il n'a pas le droit ! J'ai donc pris le micro et j'ai commencé à chanter par dessus. La foule criait! Je croyait qu'elle criait pour moi mais non. On essayait de m'arracher le micro! NON JE suis la prochaine CÉLINE. Vous n'avez pas le droit de faire ça. Soudainement, une femme est venu me chercher pour m'amener loin de la scène. Je voyais les 4 autres membres de mon groupe en train de parler avec le manager '' Ça y est, il me donne un contrat ! '' Mais non, ils étaient en train de discuter sur le fait que je n'était pas du tout en état pour continuer. Que faire ? Je vais faire comme Céline et retourner auprès de mes garçons. J'ai donc pris mon coat et je suis parti.


Le trajet vers chez moi est un trajet d'environ 20 minutes. Je parlais avec mon chum tout le long car on l'avait appelé pour lui dire que je n'allais pas.

Sur la 15 Nord à la hauteur de Blainville, je roulais 120km/h et j'ai passé presque 2 minutes '' stallé'' à la hauteur de la sortie 28. Je regardais mon speedomètre qui affichait 120km/h mais je n'avançais pas.

Mon cerveau était tellement fatigué qu'il percevait le temps de façon complètement désorienté.

En arrivant chez moi, on m'avait coulé un bain. Température supposément parfaite mais pour moi il était bouillant. J'ai donc vidé la moitié pour ajouter de l'eau froide. Je me suis alors couché dans un bain glacial que je croyais bien chaud. Puis, je suis allé me couché. J'avais dormi à peine 8 heures dans ma semaine. Je suis tombé comme une bûche.

C'est le lendemain qu'on a appelé l'ambulance. Une personne qui fais une psychose va beaucoup trop vite donc, concrètement, il faut la ramener dans le moment présent. Et bien moi ça a pris 3 semaines.

Juste pour vous dire, le trajet de l'ambulance qui est normalement 10 minutes a pris 45 minutes. LEs détails d'une psychose sont tellement complexes qu'il m'Est impossible de bien vous la décrire. Mais je ne souhaite cela à personne. Quand on réalise que le bonheur que 'on vivait était irréel. Le retour à la réalité est tellement brutal.


0 vue

+1-514-647-2447

©2020 par Claudia in the C.T. Turcotte. Créé avec Wix.com